Your browser does not support JavaScript!
Ce site utilise des cookies pour vous assurer la meilleure expérience sur notre site. En savoir plus...

Pollution à Rouen : les nuisances après l'incendie

crédit photo @FranceInter

Dans la nuit du 25 au 26 septembre, un incendie s’est déclaré au sein de l’entreprise Lubrizol à Rouen. Cette entreprise est classée Seveso seuil haut, le classement des usines présentant d'importants risques d'accidents. Bien que l'incident n'ait pas fait de victimes et ait été maîtrisé dans la journée, la fumée et les odeurs émises sont une source d’inquiétude majeure pour les riverains. Le préfet de Normandie et de Seine-Maritime a indiqué que cette pollution à Rouen ne serait pas nocive pour la santé.

Les riverains incommodés par les odeurs

L’organisme officiel pour la qualité de l’air, Atmo Hauts-de-France, a communiqué ce mardi 29 septembre des précisions sur les conséquences depuis le déclenchement de l’incendie. L’association relate que d’importantes retombées de particules de suie ont été signalées. 54 témoignages ont été recueillis par Atmo Normandie, rapportant de fortes odeurs d'hydrocarbures et de produits chimiques. Ces odeurs ne sont pas sans conséquences compte tenu des substances qui les causent et de leur concentration. Leurs effets sanitaires peuvent varier allant de la simple gêne olfactive vers un réel inconfort causé par des vertiges, nausées, picotements, maux de tête, asthme et irritations.

Les enfants, plus sensibles à la pollution de l’air

Véritablement identifiée comme l'un des facteurs favorisant l'apparition des allergies et de l'asthme, la pollution de l’air est un enjeu de santé publique notamment dès le plus jeune âge. À la naissance, les poumons du nouveau-né sont encore loin d'être terminés : ils vont continuer à se développer jusqu'à l'âge de 8 ans environ. Sachant qu'un bébé passe la plupart de son temps à l'intérieur et qu'il ventile deux fois plus qu’un adulte, la qualité de l'air qu'il respire est primordiale pour son développement.

Amélioration de la qualité de l'air

traces pollution rouen crédit photo @MeteoNordParisien

Ces derniers jours à Rouen, les polluants ont eu pour conséquence l’apparition de traces d'hydrocarbures sur les murs intérieurs et extèrieurs des habitations.

Les purificateurs d’air TEQOYA luttent contre les nuisances olfactives et autres polluants, car ils neutralisent les odeurs et 99% des particules ultrafines.

Retrouvez le témoignage de Carole avec le tip9, l’ancienne version du TeqAir 200.

Veuillez entrer une adresse mail valide